Home NOS PROJETS La restauration du couvent

La restauration du couvent

La restauration du couvent

Quand nous avons acheté ce Couvent, le Couvent Saint Paul, situé à Thiviers, dans le Périgord, à 37 kms au nord de Périgueux, afin notamment de prêcher les Exercices spirituels de saint Ignace de l’Institut du Bon Pasteur, nous savions bien que nous nous lancions dans une immense aventure. Certes, nous l’avons acquis pour un « petit prix », mais les dépenses pour la restauration de ce Couvent seraient, elles, immenses.

Mais avec mes amis, nous nous sommes mis au travail avec courage. Il fallait tout d’abord le nettoyer. Ce fut notre première tâche. Ce bâtiment avait été squatté. Et nous le trouvions dans un état lamentable. Tout était sans dessus-dessous, papiers et livres jetés par terre, matelas, lits et armoires renversés, éventrés. Cette situation nous fit même un moment hésiter à en faire l’acquisition. Mais la qualité du bâtiment, en pleines pierres, sans aucune fissure et sa beauté nous firent aller de l’avant et surmonter cette hésitation.

L’ordre étant retrouvé, il fallait passer à la restauration proprement dite. Nous avons contacté, sans retard, un homme d’art et les travaux de restauration ont pu commencer. Nous avons d’abord entrepris la restauration de la magnifique chapelle. Elle était très salle. Vous pouvez l’imaginer. Le feu avait été mis à l’intérieur, l’estrade avait flambé. Le feu s’était arrêté « miraculeusement ». Les murs, les vitraux étaient noircis. Il a fallu nettoyer et repeindre toute la nef. Un échafaudage impressionnant fut installé pour atteindre la voûte.

Nous avons pu trouver un maître verrier, dans la région, pour la restauration des vitraux. A ce jour, trois vitraux de belle allure, dans le chœur,  sont restaurés et reposés. Il s’agit d’un magnifique vitrail du Sacré Cœur, à sa droite un beau vitrail de Saint Pierre et à sa gauche un vitrail de Saint Paul. Les coloris sont très beaux et chauds. Vous pourrez juger vous-même, si vous venez nous visiter.

Cette restauration de l’église faite, nous avons commencé la restauration des chambres pour accueillir nos retraitants, dès le mois d’août 2019. Depuis, nous prêchons une retraite ignacienne tous les mois. On vous y attend !

Nous avons actuellement 15 chambres disponibles, sans compter les propres chambres de la communauté. Nous sommes quatre. Nous avons également aménagé salle à manger, salon et cuisine pour la communauté. Et nous avons deux grands réfectoires pour nos hôtes et retraitants. Il nous faut restaurer encore les salles de conférences, la bibliothèque, repeindre tous les couloirs. Ils sont immenses ! Et poursuivre la restauration d’une quinzaine de chambres avec le confort moderne, toilettes et douches…

Vous voyez, le travail ne manque pas. Et si nous avons pu faire tout cela en un temps record, c’est grâce à la générosité des fidèles…elle ne manque…. Mais il faut continuer votre soutien, ce dont je vous remercie d’avance.

Quand tout sera restauré, nous pourrons accueillir et héberger dans de bonnes conditions, plus de cinquante fidèles et amis.

C’est une oasis de chrétienté que nous voulons créer dans le Périgord. Poursuivez, je vous prie, votre aide.